.... je ne l'avais pas imaginé!

   Tout a commencé en 1993 avec l'achat d'un terrain attenant à la maison, avec comme toile de fond un futur lotissement.
   La terre semble bonne, les ronces nous narguent jusque sous les fenêtres.

J'oubliais juste un détail: le jardin, je n'y connais vraiment pas grand chose. Pour lutter contre les mauvaises herbes et habiller le pied des arbustes, je découvre les vivaces: une grande famille! Et là, c'est l'engrenage!... Quelle couleur, hauteur, situation? Il faut bien le reconnaître, au moment de l'achat, il est difficile d'imaginer le résultat. Il faut juste un peu de patience, mais quelle récompense! J'apprends vite à soigner leur plantation, à les diviser (c'est bien utile), à associer leurs teintes pour plus de douceur, à jouer avec les différentes formes de feuillages, à introduire des graminées, des fougères...

   Et voilà, un vrai jardin d'amateur, avec du travail, des échecs aussi, des erreurs sûrement.... Mais quel plaisir!!!

 

 La première année se passe à défricher, puis vient la frénésie des plantations: arbres, arbustes sur le talus, haie champêtre. Ils sont choisis en fonction de leur floraison échelonnée sur une année; de leur fructification; des écorces et des couleurs d'automne.